News du 6 août 

Skagway to Conrad lake campground 93 km / 1630 m de dénivelé / 7h sur le vélo 

Réveil ce matin à 4h. Bien dormi. Départ à 5h20. Nuageux. 
Dès la sortie de Skagway le col attaque direct avec des bonnes montées et des bons pourcentages ! Jusqu’à 11%. 
Il y a 1000m de dénivelé jusqu’au sommet du col. 

À 6h20, en plein dans la montée du white pass, j’arrive à la frontière des usa…mais elle est fermée ! Elle ouvre de 7h à minuit. Je pensais qu’elle ne serait pas aussi éloignée de celle du Canada qui se trouve donc 22km plus loin…

Attente pénible avec les mouches et les moustiques. 

Mon vélo est lourd. J’en bave. Ça va pas trop mal mais je me sens encore fatiguée. 

La route devient vraiment belle sur l’autre versant du col. Des lacs et des montagnes. À cette altitude (1000m) et latitude, il n’y a plus de forêts. 

Je m’attendais à une longue belle descente après le white pass mais pas du tout… des up and down qui n’en finissent pas… terribles pour les cuisses et le moral. 

Je suis particulièrement lente je trouve. Une fois que j’aurais mangé la nourriture que je transporte ça ira mieux je crois…

Mes cuisses m’auront portées jusqu’à Conrad lake à 93km de Skagway. Je voulais aller jusqu’à Carcross 15km plus loin mais je n’avais plus d’eau (depuis un bon moment) alors je suis descendue jusqu’au lac par une piste terriblement raide sur 1km. Après avoir filtré mon eau, je n’avais pas le courage de remonter la piste descendue…et même si l’endroit ne me plait pas plus que ça, j’ai décidé de planter ma tente ici pour ce soir. Presque 100km et 1600m de dénivelé pour une première journée ça suffit…

Il fait lourd et chaud. 

Off course je n’ai pas de réseau, ce sera donc une news décalée comme moi 🙂 que je rédige sous ma tente, un véritable sauna ! car dehors les moustiques attaquent !

Pas vu d’ours aujourd’hui ! Et ravie je suis. 

Je n’ai pas pris de corde pour suspendre ma nourriture car plus je vais aller au nord, moins il y aura d’arbre. Je vais déposer la sacoche étanche « nourriture » à plusieurs mètres de ma tente et ça devrait aller. 

Demain lundi 7 août, je ne sais pas ou je vais terminer mon étape. 

Je vais fonctionner au feeling et aux sensations et on verra où cela m’emmène. 

Bien fatiguée par cette journée. Si je m’écoutais, je pourrais dormir (il est 16h !) mais je vais résister jusqu’à 20h car sinon je vais subir le jetlag un bon moment.  

Et désolée de ne pas joindre de photo à cette news que je prépare hors ligne afin de l’envoyer lorsque j’ai du réseau mais je découvre que je ne peux pas insérer des photos hors ligne… étrange. 

Une petite rallonge de news suite à une surprise inattendue 🙂 Claude Vallier, un français (du Grand Bornand) installé avec sa famille à Whitehorse (capitale du Yukon) depuis 10 ans et ami d’amis commun m’a fait une visite surprise au campement en fin de journée (il a pu me localiser grâce au tracking de ma balise satellite). 

Encore une belle expérience humaine ! Il m’offre l’hospitalité chez lui pour un peu de confort avant de poursuivre vers le plus en plus difficile. 

On a bavardé de nos vies comme si nous nous connaissions depuis toujours. 

Le voyage à vélo a aussi ce privilège…on zappe plusieurs étapes pour arriver à l’essentiel sans artifices. 

Merci Claude et Miriam pour ce moment et pour le geste qui touche au cœur. 

Bon réveil ! 
Katia

8 réflexions sur “News du 6 août 

Répondre à Isabelle Frignet Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s